La paixRapport MappingTous les messages

Rapport du Projet Mapping sur les violations les plus graves des Droits Humains et du Droit International Humanitaire établi par les Nations Unies

Le Rapport du Projet Mapping sur les violations les plus graves des Droits Humains et du Droit International Humanitaire établi par les Nations Unies, décrit 617 incidents violents survenus sur le territoire de la RDC entre mars 1993 et juin 2003. Cette enquête nomme explicitement des victimes, des lieux, des dates, mais élude les auteurs.

Qu’attend la communauté internationale pour prendre en compte ce rapport qui continue à moisir dans les tiroirs des Nations Unies ?

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 × 8 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer